> Exposition : du 11 novembre au 1er décembre
Une exposition sur la guerre 14-18 organisée par l’APVCT se tiendra dans la salle H. Ferrat ; entrée libre.
9262bc_0a54f8b762944b6fa50d0843165483cd~mv2[1]
Horaires d’ouverture : novembre : dimanche 11 : 14h – 17h / mardi 13 : 14h – 17h / mercredi 14 : 17h30 – 19h30 (parallèlement à la conférence d’Anathol) / jeudi 15 : 14h – 17h / samedi 17 : 10h – 12h30 / mardi 20 : 15h – 17h / jeudi 22 : 15h – 17h / samedi 24 : 10h – 12h30 / mardi 27 : 15h -17h / jeudi 29 : 15h – 17h // décembre : samedi 1er : 10h – 12h30

> Spectacle :  samedi 8 décembre – salle Pezet – 20h30
L’APVCT vous propose un spectacle labellisé par le Conseil départemental et Saison 13 « Et l’acier s’envole aussi… » par le théâtre du Maquis.
Pour adultes et adolescents (à partir de 12 ans) – entrée libre.

Fumonslapipe[1]

Nice, le 1er janvier 1915. Madeline Pagès, étudiante en lettres à Oran, prend le train pour Marseille. Un soldat entre dans son compartiment. Ce soldat, c’est Guillaume Apollinaire. la conversation s’engage, on parle poésie jusqu’à la gare Saint-Charles où les chemins se séparent : Guillaume va rejoindre le front et Madeline le soleil d’Oran. Bientôt entre l’enfer des tranchées et l’Algérie lointaine, des lettres s’échangent, d’abord amicales, puis tendres, passionnées, incandescentes, jusqu’au moment où les amants de papier pourront enfin se rejoindre…

Sur scène, une comédienne et deux acteurs-musiciens nous font partager ces trésors, fruits d’une véritable enquête depuis l’abondante correspondance publiée chez Gallimard, les articles éclairants de la revue d’études Apollinariennes et des documents inédits communiqués par la famille Pages.